Votre projet déco

Un espace de vie contemporain – Saint-Germain-lès-Arpajon (91)

Dans l’Essonne, Céline Lortholary, architecte d’intérieur MH DECO à Paris, a aménagé et décoré le rez-de-chaussée de ce pavillon, dans un esprit à la fois contemporain, chaleureux et fonctionnel.

Les clients souhaitent refaire les peintures, changer le revêtement du sol, abattre la partie haute du mur séparant le séjour de la cuisine afin d’y instal­ler un coin repas. Notre architecte d’intérieur a donc proposé de déposer la cuisine et de la remplacer par un ensemble épuré plus fonctionnelle.

La cheminée sera remplacée par un modèle plus contemporain. Le coffrage sera repeint en blanc et des briques de parements seront installées de part et d’autre, afin d’obtenir une ambiance plus nature.

A côté de la porte d’entrée seront installées des petites étagères. Elles serviront à entreposer les clés et le télé­phone par exemple.

Le salon – salle à manger

Dans la proposition de Céline, le salon est composé d’un canapé d’angle, d’un meuble TV, de deux petites tables basses, de deux poufs, d’un lampadaire et d’un tapis. La salle à manger communique à la fois avec le salon et la cuisine. Elle est composée d’une table/console extensible, de chaises assorties avec deux couleurs (bleu et gris), d’une suspension rendant l’ensemble plus cosy et d’un buffet blanc et bois surmonté d’un miroir en métal pour une petite touche industrielle.

L’espace bureau/banc chaussures permet de faire le lien entre l’entrée et le séjour. A droite, nous avons tout d’abord le meuble Kallax, équipé de tiroirs pour plus de rangements pour les chaussures. Ensuite, viennent les meubles Besta espacés de 60 cm environ, afin de pouvoir passer les jambes et y ranger une chaise. L’ensemble est relié par un plan de travail découpé sur mesure. Enfin, pour la touche finale, des coussins sont disposés pour un meilleur confort lorsque l’on change de chaussures.

Visionnez cette 3D à 360°

 

La cuisine

Dans la cuisine, l’implantation n’évolue quasiment pas. Les différences concerneront le revêtement des façades (blanc satiné), le plan de travail imitation bois, la crédence en verre fumé et certaines façades de meubles hauts en bois également. Les plinthes seront grises.

Étant donné les travaux de plomberie nécessaires à l’installation d’un radiateur vertical, notre designer d’espace a opté pour un faux plafond dans la partie cuisine. Les tuyaux descendant vers le sol pour alimenter le radiateur, nous proposons un cof­frage vertical permettant de camoufler les tuyaux et de créer une ambiance plus intimiste pour le coin repas. Celui-ci sera peint en gris Lomé, ainsi qu’une partie du faux plafond dans la continuité du coffrage.

Projet réalisé par notre architecte d’intérieur à Paris

Nos dernières réalisations en Ile de France