Votre projet déco

Lumière sur l’éclairage intérieur !

11:52 03 mai dans Conseils déco
0 Commentaires

Un bel éclairage doit mettre en valeur votre intérieur… et non l’inverse. Pour réussir votre installation, Corinne Palermo, décoratrice MH DECO à La Ciotat, vous propose de suivre ces quelques conseils.

 

Les types d’ampoule

Et oui, les ampoules peuvent déformer la réalité. Les ampoules dites « lumière du jour » sont donc à privilégier. Vous trouverez sur l’emballage le nombre de Kelvin (c’est-à-dire la couleur d’une source lumineuse) ainsi que l’IRC (indice de rendu des couleurs). Autour de 4000 Kelvin un éclairage lumière du jour est respecté. Plus l’indice est bas, plus la lumière est chaude et inversement. L’IRC devra être supérieur à 90 pour obtenir un rendu des couleurs le plus ressemblant possible.

 

Les types d’éclairage

Mixez les différentes sources de lumière : lumière du jour, éclairage direct et indirect, diffus ou ponctuel.

 

Dans la chambre 

Privilégiez un éclairage ponctuel et doux en utilisant des suspensions asymétriques placées de chaque côté du lit. Elles remplaceront les traditionnelles lampes de chevet. Évitez les suspensions au-dessus du lit qui ont un effet négatif sur le sommeil et remplacez-les par un éclairage indirect type lampadaire. Dans les chambres d’enfant, évitez les lampes trop basses ou faciles à attraper à cause du risque de brûlures.

 

Dans le salon 

C’est la pièce idéale pour mixer tous les types de lumière. Si votre hauteur sous plafond est de taille standard (2,50m), privilégiez spots et plafonnier au suspension qui sont souvent trop basses. Notez toutefois que les suspensions placées au-dessus d’une table à manger viendront la mettre en valeur. Pensez à l’éclairage indirect, spots ou bandeaux Led dans une bibliothèque et autre lampe à poser qui diffuseront une lumière chaude et diffuse.

 

Dans la cuisine 

La cuisine est une pièce technique qui demande un éclairage général.

  • Utilisez un éclairage central au plafond que vous pourrez brancher sur un variateur afin d’en régler l’intensité.
  • Primordial, l’éclairage du plan de travail se fera par spots directionnels sur rail par exemple ou par bandeaux lumineux afin d’éviter les ombres

 

Dans la salle de bain 

L’éclairage de la salle de bain peut être sublimé, à condition de respecter certaines règles de sécurité. En effet, l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage.Trois principes fondamentaux sont donc à respecter :

– La conformité de tous les appareils électriques à la norme NF

– L’obligation de réaliser une protection permettant de garantir l’absence de potentiel électrique entre différents éléments conducteurs d’électricité.

– Le respect des règles déterminées par les volumes de sécurité.

En ce qui concerne l’éclairage du miroir, évitez les éclairages placés au-dessus pour plutôt privilégier une installation latérale (de part et d’autre, par exemple).