Votre projet déco

Lagom : ni trop, ni trop peu, juste ce qu’il faut

14:07 15 janvier dans Conseils déco
0 Commentaires

Le Lagom n’est pas le nom d’un meuble Ikéa, mais une nouvelle tendance déco suédoise, elle-même issue du style de vie éponyme.

Dans leur quête du bonheur, les Scandinaves ont depuis longtemps compris que ça se passait avant tout chez soi. Et ils ne sont plus les seuls si on en juge par le succès de la déco nordique dans nos contrées. Un succès qui tient en partie à l’approche minimaliste de la décoration d’intérieur.

Chez les Suédois, on a décidé de creuser le sillon de la sobriété, en accordant toujours plus d’importance au moins. Vous suivez toujours ? Dans la vie de tous les jours, cela se résume en un mot d’ordre : pour vivre mieux, consommons moins ! Minimaliste mais pas zen pour autant !

Pas trop, ni trop peu, juste ce qu’il faut, telle est la devise du Lagom. Autrement dit, on se focalise sur les choses essentielles et donc simples (à moins que ce ne soit l’inverse) jusque dans son intérieur. Là est tout l’esprit du style Lagom !

En provenance du voisin danois, le style Hygge, dont on nous rebat les oreilles depuis des mois, avait déjà montré la voie. Oui mais attention, on ne mélange pas les biscottes danoises et suédoises ! Là où le Hygge est censé procurer une satisfaction immédiate, le Lagom est un peu plus conceptuel. Bien plus qu’un style déco, c’est une manière d’envisager la vie, qui consiste à réduire ses dépenses, ses déchets, bref, son empreinte écologique, au profit de son développement personnel, des relations, d’une vie plus saine en somme.

Minimaliste à l’intérieur donc, mais ouvert vers l’extérieur, à rebours du cocooning exacerbé traditionnellement associé à la mentalité scandinave.

Les principes du Lagom

On ne garde que l’essentiel
en privilégiant les rangements intelligents, les textiles doux, le petit mobilier d’appoint, quelques plantes et une jolie lumière relaxante.

On opte pour un style minimaliste
en supprimant ce qui encombre inutilement chaque pièce. Résultat : une sensation d’espace, où le moindre objet se révèle avec évidence !

On vit doucement
La slow life, ça vous parle ? L’esprit Lagom, c’est aussi et surtout ça ! Ne jalousez donc pas la dernière cuisine high-tech de votre voisine, ne vous jetez pas sur le dernier gadget à la mode, bref, consommez mieux !

On se fait plaisir (quand même)
en s’accordant des coups de cœur. Et si c’est au profit du commerce équitable ou de l’artisanat local, c’est encore mieux ! Ah, ce petit tapis de jute…