Votre projet déco

3 questions à Isabelle Tollard, décoratrice d’intérieur franchisée MH DECO à Strasbourg

Isabelle Tollard, décoratrice d'intérieur franchisée MH DECO à Strasbourg
15:19 27 février dans Actus du groupe
0 Commentaires

Sous traitante de MH DECO dès 2011, Isabelle Tollard s’est lancée dans la grande aventure de la franchise deux ans plus tard. Entrepreneuse dans l’âme, elle concilie sa connaissance précieuse du monde immobilier avec son expertise de la décoration d’intérieur. Quant à son choix de la franchise, Isabelle ne l’a jamais regretté ! Elle nous explique pourquoi…

Quel parcours avez-vous suivi avant de devenir franchisée MH DECO ?

Après un DUT de gestion, j’ai mené une carrière dans l’immobilier neuf pendant une quinzaine d’années. Dans ce cadre, j’ai appris toutes les techniques de construction, appréhendé les problématiques d’un chantier neuf ou d’une rénovation. J’ai même eu l’occasion de développer mon esprit déco « en interne ». Durant cette période, j’ai en effet équipé et décoré une résidence services pour personnes âgées de 120 logements ainsi que des appartements à Cannes destinés à la location de tourisme.

J’ai ensuite opté pour la transaction immobilière sous une enseigne de réseau national jusqu’en 2009. C’est alors que j’ai choisi de compléter ma formation en intégrant des techniques du home-staging (valorisation de biens avant la vente) et de la décoration, domaine qui me passionnait depuis déjà longtemps, avant de me mettre mon compte. En 2013, j’ai décidé de rejoindre la franchise MH Déco, que je connaissais déjà depuis 2011 dans le cadre de collaborations en sous-traitance.

Pourquoi avoir choisi la franchise en général et MH DECO en particulier ?

Déjà le fait d’être en franchise permet d’avoir un guide, des moyens et de se sentir entouré dans un métier plutôt individuel.

Ayant travaillé avec MH DECO en tant que sous-traitante, le jour où Matthieu Hagel, le fondateur de la franchise, m’a demandé si je souhaitais la rejoindre, je n’ai pas hésité une seconde, et ce pour plusieurs raisons :

    • La méthode de vente des services est originale et efficace, ce dont j’avais pu me rendre compte depuis notre première collaboration.
    • La formation d’intégration est très pertinente quand on veut se lancer dans ce métier car proche du terrain et de la réalité d’entrepreneur.
    • Le référencement internet est performant et nous permet d’apparaitre toujours en première page de Google, ce qui ne serait pas possible en indépendant ou il faudrait payer très cher !
    • La tenue d’une page Facebook avec des articles que l’on peut publier de notre côté sur notre page ainsi que notre propre site internet.
    • La gestion des salons habitat ou immobilier est excellente et permet de faire des affaires (60% de mon CA). La première impulsion a été donné par la franchise et maintenant c’est redondant chaque année.
    • Les outils mis à disposition : L’agenda connecté, un logiciel CRM , des contrats et des documents commerciaux types et bien sûr le logiciel 3D avec la révolution des visuels en immersion 3D !
    • Les échanges entre franchisées qui permettent d’avoir des visions différentes sur la matière d’appréhender des projets, de les suivre, de partager des idées et des infos, etc. grâce à des réunions par « secteur » qui ont été mises en place régulièrement et un groupe fermé Facebook d’échanges et enfin une réunion annuelle !

Comment fonctionne votre activité depuis son démarrage ?

Quand j’ai démarré en 2013, ce métier (sous sa forme actuelle) était relativement méconnu, les gens pensaient qu’ils ne pouvaient pas s’offrir « un décorateur » ! En participant à différents salons liés à l’habitat, j’ai pu rapidement démarrer de nombreux projets. Grâce à la récurrence de mes participations, par ailleurs appréciées des organisateurs, que ce soit par le biais de la franchise MH DECO ou par moi-même, j’ai obtenu des articles dans la presse, des interviews à la radio et même à la TV. Cela m’a donné une certaine légitimité, qui rassure les clients. J’ai depuis doublé mon CA, le bouche à oreille maintenant fonctionne, ainsi que les partenariats avec des prescripteurs. Ma seule limite aujourd’hui, c’est le temps…